MASQUES

➡️ GRAND PUBLIC, OU SE PROCURER DES MASQUES ? (maj 7 mai)

Jeudi 16 avril, Le Havre Seine Métropole a passé une commande groupée de 240 000 masques en tissu réutilisables et lavables à des entreprises européennes et locales.

Ces masques « grand public » répondent aux normes sanitaires définies par les autorités compétentes.

Cette commande groupée permet d’anticiper la reprise d’activité progressive à compter du mois de mai.

La distribution de ces masques se fera ensuite sous la responsabilité des maires et selon les modalités fixées par l’Etat dans la perspective de la reprise d’activité.

La communauté urbaine suit très attentivement l’évolution de la situation et adaptera ses commandes de sorte à être en capacité de distribuer un masque à chaque habitant de son territoire.

Selon les villes de résidences de  notre territoire, les municipalités ont des politiques différentes
– LE  HAVRE  : à partir du 7 mai, distribution gratuite d’un masque grand public lavable par personne, priorité au plus de 65 ans dans un premier temps – voir conditions
– GONFREVILLE L’ORCHER : distribution porte à porte aux personnes âgées de plus de 60 ans, dans un premier temps – dès réception du reste des commande, la distribution sera généralisée
un point complet dans une prochaine édition


➡️  QUEL MASQUE POUR QUI ? COMMENT LE PORTER ? POURQUOI ?  (maj 7 mai)
Accéder aux dernières recommandations : lignes directives du Ministère de la santé
Retrouver toutes les infos déjà publiées dans notre rubrique masques


➡️ POUR LES PROS, MASQUES A GOGO !! enfin presque… (maj 7 mai)

En phase de sortie de confinement, les distributions de masques sanitaires se poursuivent, avec pour objectif prioritaire la limitation au maximum de la diffusion du virus et l’accompagnement de la reprise d’activité. Dans ce cadre, la stratégie de répartition des masques sanitaires par l’Etat a vocation à évoluer, lire plus

La cible hebdomadaire de distribution est fixée à 100 millions de masques sanitaires, modulo une adaptation chaque semaine en fonction de la réalité des approvisionnements.

  • Les professionnels de santé voient ainsi leur dotation globale augmenter.
  • En outre, dorénavant, les malades, les personnes contacts et les personnes à très haut risque médical (par exemple personnes immunodéprimées sévères) bénéficient eux aussi de ces dotations.

Pour les professionnels de santé libéraux (et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant), les nouvelles dotations de masques chirurgicaux qui  arriveront dans les officines de pharmacie à partir du jeudi 7 mai au soir. sont les suivantes :

  • Médecins,    
  • Chirurgiens-dentistes,
  • Biologistes médicaux,
  • Infirmiers,
  • Professionnels en charge des prélèvements nasopharyngés des tests COVID-19 :
24 masques chirurgicaux par semaine
  • Pharmaciens,
  • Sages-femmes,
  • Masseurs-kinésithérapeutes,
  • Manipulateurs en électroradiologie médicale,
  • Préparateurs en pharmacie,
  • Techniciens de laboratoire de biologie médicale :
18 masques chirurgicaux par semaine
  • Orthophonistes,
  • Pédicures-podologues,
  • Orthoptistes,
  • Ergothérapeutes,
  • Psychomotriciens,
  • Audioprothésistes,
  • Opticiens-lunetiers,
  • Psychologues,
  • Diététiciens,
  • Orthoprothésistes et podo-orthésistes 
12 masques chirurgicaux par semaine
  • Accueillants familiaux :
 

3 masques chirurgicaux par semaine et par personne accueillie
  • Salariés de l’aide à domicile via CESU :
15 chirurgicaux masques par semaine
  • En sus de la dotation ci-dessus, les médecins se verront délivrer une boite de 50 masques chirurgicaux par semaine à destination des patients auxquels ils prescrivent un test de dépistage du SARS-CoV-2.

Pour les masques FFP2 
Pour les semaines 20 et 21 (11/17  mai et 18/24 mai), en raison de tensions sur les approvisionnements, les masques FFP2 sont réservés prioritairement :

  • aux médecins spécialistes intervenant sur les voies respiratoires, aux chirurgiens-dentistes et aux professionnels en charge des tests de dépistage nasopharyngés COVID-19 (pour la totalité de leur dotation soit 24 FFP2 par semaine) ;
  • aux masseurs-kinésithérapeutes pour les actes de kinésithérapie respiratoire (au maximum 6 FFP2 par semaine).

Les médecins des autres spécialités (dont la médecine générale) et les infirmiers peuvent être dotés en masques FFP2 mais le seront prioritairement dès que les approvisionnements le permettront.

Pour les patients :

  • Les malades atteints de covid-19 et les personnes contact sont dotés de 14 masques par semaine 
  • Les personnes à très haut risque médical de développer une forme grave de covid-19 (ex. immunodéprimés sévères) sont dotées de 10 masques par semaine

Le mode de délivrance 
Le mode de délivrance aux professionnels, via les officines de pharmacie, évolue peu.

  • Les pharmaciens sont invités à remplir les tableaux et applications de gestion de délivrance de masques.
  • La délivrance aux personnes malades, contact ou à très haut risque médical se fait sur prescription médicale ou sur autorisation de l’assurance-maladie. Il appartient au médecin traitant ou au médecin hospitalier d’assurer la prescription de masques chirurgicaux aux personnes à très haut risque médical, avec discernement, en tenant compte du fait que, pour les autres vulnérabilités médicales, et en dehors des cas particuliers à leur appréciation, la protection doit être assurée par un masque grand public.

Accéder à la fiche ligne directrice 
Pour plus de détails, ICI et LA


➡️  DELIVRANCE DES MASQUES FFP2 ET CHIRURGICAUX AUX PROFESSIONNELS (maj 23 avril)

Les 17-18 avril, les pharmacies ont reçu une dotation de masques chirurgicaux et FFP2 issus des stocks de l’état destinés aux professionnels de santé de ville, correspondant à la dotation hebdomadaire. 

Aujourd’hui, une nouvelle distribution de masques chirurgicaux issus des stocks de l’ARS Normandie a eu lieu, en complément de la distribution nationale.

Demain matin une nouvelle livraison de masques chirurgicaux et FFP2 aux officines correspondant à la dotation hebdomadaire de la semaine 17 …

Donc pensez à demander votre dotation de masques…

Rappel :  les pharmaciens ne peuvent pas délivrer de masques sur ordonnance aux patients 

Nouveautés pour la nouvelle dotation annoncée ce 23 avril : Intégration des techniciens de laboratoire, des manipulateurs en radiologie et des étudiants en médecine exerçant en cabinet de ville à la liste des professionnels de santé concernés par la distribution des masques en officine

Les professionnels de santé concernés par la distribution des masques en officine sont désormais les suivants (les nouveautés apparaissent en rouge) : 

Professionnels de santé Nombre de masques à délivrer par semaine et par professionnel
Médecins généralistes et spécialistes, étudiants en stage en cabinet de ville 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum)
Infirmiers 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum)
Biologistes médicaux 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum)
Techniciens de laboratoire de biologie médicale 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel sur présentation d’une attestation de l’employeur
Pharmaciens, étudiants, préparateurs en pharmacie 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel
Sages-femmes 18 masques chirurgicaux par semaine et par sage-femme
Masseurs-kinésithérapeutes 6 masques par semaine et par professionnel (dont 2 masques FFP2 maximum)
Manipulateurs en électroradiologie médicale (y compris en médecine nucléaire) 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel sur présentation d’une attestation de l’employeur (laboratoire ou cabinet)
Salariés de l’aide à domicile employés directement par des particuliers, pour des actes essentiels de la vie 3 masques par semaine par employeur et 9 masques par semaine par employeur bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH) ou de l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ou touchant un complément de l’allocation éducation enfant handicapé, sur présentation de l’attestation transmise par l’ACOSS/CESU indiquant le nombre de masques qui lui est attribué, complétée et signée par le salarié, et de sa carte d’identité
Accueillants familiaux 3 masques par semaine et par personne accueillie, sur présentation de l’attestation de l’ACOSS/CESU et de sa carte d’identité.

accéder au communiqué 

➡️   DECONFINEMENT – PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE, ON SE PRÉPARE (maj 23 avril)

A quoi servirait un collectif pluri pro en période Covid, si ce n’est à faire des propositions concrètes. Un petit groupe de travail s’est constitué pour plancher sur la problématique du port du masque obligatoire et comment éduquer correctement la population à ce nouvel équipement. En effet, pour qu’il soit efficace, il est nécessaire qu’il soit bien utilisé .
Deux documents ont été conçus et édités, .A transmettre à vos patients, dans les écoles, les entreprises (la CCI les a déjà reçus pour les transmettre à leurs partenaires) …

➡️   A PROPOS DE MASQUES , LE RECAP DE REPIAS (maj 09 avril)
Edition hier, par le REPIAS, REseau de Prévention des Infections Associées au Soins, d’un document récapitulatif de l’usage des différents masques, recommandations à l’appui
télécharger le document 

➡️     LA MUNICIPALITE DU HAVRE LANCE UN APPEL POUR LA LA « FABRIQUE DU HAVRE » (maj 9 avril)

Parce que déconfinement semble vouloir rimer avec port de masques (du moins en pratique, et non au sens littéraire du terme) : « Face à l’épidémie du coronavirus Covid-19, Jean-Baptiste GASTINNE, maire du Havre, président de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, lance un appel à toutes les bonnes volontés afin de concevoir des masques en tissu lavables et réutilisables »
N’hésitez pas à faire suivre l’info 
voir l’article sur le site de la ville du Havre

➡️  PETITE MISE EN GARDE POUR LES PHARMACIENS – info USPO  (maj 31 mars 2020)

Masques non sanitaires –recommandation de ne pas les vendre en pharmacie

Afin de répondre à la demande de nombreux secteurs d’activité et d’augmenter la protection des salariés, des masques non sanitaires, produits par les industriels français du textile, seront proposés dans les prochains jours.

Ces masques offrent une protection adaptée pour certaines activités professionnelles, en dehors du domaine médical. Ils sont uniquement réservés à des personnes dans le cadre de leur activité professionnelle (caissiers, artisans, transporteurs, agents des forces de l’ordre…).

La vente de masques au public ou aux professionnels de santé n’est pas autorisée, qu’il s’agisse de masques non sanitaires, chirurgicaux ou FFP2. La distribution de masques aux patients n’est pas autorisée, et ce, même sur prescription.

Dans les prochains jours, l’Etat pourrait être amené à réquisitionner des masques non sanitaires pour certaines catégories d’agents publics.

Aussi, et dans l’attente de décisions du Ministère de l’Economie et des Finances, il est recommandé aux pharmaciens de n’acheter aucun masque pour la vente. 


➡️  NOUVELLE DISTRIBUTION DE MASQUES VIA LES OFFICINES DE VILLE (maj 31 mars 2020)

 

la nouvelle distribution de masques doit débuter demain 1er avril (non ce n’est pas une blague de mauvais genre) ou jeudi, via les pharmacies pour les soignants 

La nouvelle dotation de masques sera livrée pour une semaine dans toutes les pharmacies par les grossistes-répartiteurs à partir de ce mercredi 1er avril

Les masques distribués par les pharmacies sont  réservés aux professionnels de santé listés ci-dessous, avec une dotation par professionnel de santé prioritaire et par semaine
 

  • Médecins généralistes et spécialistes : 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
  • Infirmiers diplômés d’Etat : 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
  • Biologiste médicaux : 18 masques par semaine et par professionnel (dont 6 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
  • Pharmaciens : 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel (la dotation ne couvre pas tous les besoins des officines)
  • Sage-femmes : 6 masques chirurgicaux par semaine et par sage-femme
  • Masseurs-kinésithérapeutes : 6 masques par semaine et par professionnel (dont 2 masques FFP2 maximum par semaine dans le strict respect des indications et selon les disponibilités)
 
Une procédure de traçabilité serait en cours de mise en place, plus automatisée , mais dont les modalités ne sont pas encore connues à ce jour !A NOTER : 
Distribution de masques pour les prestataires et services d’aide et de soins à domicile
Dans un DGS urgent diffusé le 27 mars dernier, le ministère de la santé a annoncé la mise en place de circuits de distribution différents pour les prestataires de services et distributeurs de matériel et les services d’aide et de soins à domicile, qui ne peuvent donc plus retirer de masques en officine. 
Un certain nombre d’entre vous ont été interrogés au comptoir par ces professionnels sur ces circuits de distribution. Les circuits mis en place sont les suivants : 
  • Pour les prestataires : les syndicats de prestataires ont mis en place et financé leur propre circuit. Vous pouvez ainsi recommander aux prestataires qui vous interrogeraient de se rapprocher de ces syndicats (par exemple lUNPDM) pour davantage de renseignements sur les modalités de distribution des masques.

Pour les services d’aide et de soins à domicile : l’approvisionnement en masques, coordonné par l’ARS, se fait auprès des groupements hospitaliers de territoire (GHT). Pour davantage d’informations sur l’organisation de la distribution pour ces services, vous pouvez consulter le DGS urgent spécifique diffusé par le ministère de la santé. 


➡️ DE LA BONNE UTILISATION DES MASQUES

Pour une bonne utilisation des masques, Quel masque ? Pour qui ? Dans quelle situation ? Accéder à la plaquette éditée par l’AP-HP


➡️  APPROVISIONNEMENT EN MASQUES FFP2  (maj 21 mars 2020)

Nous sommes informés par l’ARS que des masques FFP2 sont mis à la disposition des professionnels de santé par le préfet via les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) du département qui sont situés:
 
Pour l’arrondissement du Havre
GROUPEMENT TERRITORIAL OUEST
3, rue Sergent Goubin
76600 Le HAVRE CAUCRIAUVILLE
 
Les horaires de distribution vont de 10h à 18 h, le samedi et le dimanche sans interruption.
 
Il est demandé de se présenter avec une copie/photo de la carte professionnelle. Un tiers ou l’un d’entre vous peut retirer les masques pour l’ensemble des consœurs et confrères de son cabinet, avec la copie ou photo de la carte professionnelle de chacun de ceux pour lesquels il souhaite retirer les masques attribués.
Il sera délivré 10 masques par médecin pour la semaine.
 
message reçu du Conseil départemental de la Seine-Maritime de l’Ordre des Médecins


➡️  APPROVISIONNEMENT EN MASQUES CHIRURGICAUX (maj 19 mars 2020)

Les pharmaciens d’officine vont distribuer, conformément aux consignes gouvernementales, dans un premier temps, pour les « zones d’exposition à risque » (version du 16 mars 2020) des masques de protection (masques chirurgicaux) aux professionnels de santé prioritaires, puis dans un deuxième temps, pour le reste du territoire national.

La quantité de masques reçue doit permettre d’assurer une couverture des besoins des professionnels a minima sur les 2 prochaines semaines.

Notre territoire n’étant pas défini comme zone à risque, seuls les Médecins généralistes et IDE sont dotés de masques : 18 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou aux normes FFP2 selon les indications et les disponibilités, et le choix du professionnel ;

Comment récupérer les masques chirurgicaux ou FFP2 ?
Chaque professionnel de santé devra se rendre dans l’officine de son choix muni de sa carte professionnel (numéro RPPS), de son numéro Adeli (si pas de numéro RRPS) pour récupérer la quantité de masques spécifique à chacune des professions.

accéder au document complet de l’assurance Maladie

➡️  A PROPOS DES MASQUES EN TISSUS

vous trouverez ici l’avis de la Société Française des Sciences de la Stérilisation et de la Société Française d’Hygiène Hospitalière concernant les matériaux utilisés en alternative pour la confection des masques de protections

Vous en trouverez ICI le patron pour vous permettre de les fabriquer vous même ou de trouver une bonne fée pour les confectionner pour vous, mais attention au matériau

Attention, à ce jour, l’efficacité de ces masques en tissus n’est pas avérée. Consignes pour leur utilisation :

  • la distanciation d’un mètre reste la règle N° 1 à respecter
  • tourner avec un set de 3 masques minimum, afin de pouvoir les laver régulièrement
  • durée d’utilisation maximum : 3 heures
  • en cas de repositionnement du masque : Ne pas oublier de se laver les mains ensuite

Une réflexion sur “MASQUES

  1. Pingback: ORGANISATION LOCALE COVID 19 – AHFMC